Voyage en Israël en 2016

A l’instar des fêtes qui animent la vie du Buisson Ardent – BA – , le  voyage en Israël a été un sujet de débats animés depuis son annonce. Il suffisait de discuter avec  les visiteurs du BA pour s’en rendre  compte.

Ce voyage a été le fruit de longs préparatifs par les résidents, mais aussi par les collaborateurs. Une logistique minutieuse a été mise en place. Il convient de les remercier tous pour leur implication, leur professionnalisme et en citant tout particulièrement Dana qui a été l’âme de ce projet et Dina Abitbol en sa qualité de Directrice du foyer.

La volonté de faire participer tous les résidents, dans toute leur diversité de comportement et de santé a été un autre défi.

Pour ce faire, lors du voyage, 3 groupes ont été composés afin de respecter le rythme de chacun.

Aux aurores le 23 mai, 39 personnes, 16 accompagnateurs, tout corps de métiers confondus (cuisinières, agent de service, éducateurs, psychologie, art thérapeute…) salariés du Buisson Ardent, ont encadré pendant 8 jours 23 résidents (deux de nos résidents n’ont pu faire ce voyage pour des raisons de santé) en Israël.

Un infirmier diplômé d’Etat a suivi le groupe au long du voyage, assurant le suivi médical , les traitements en cours et toute la petite «  bobologie »

Le séjour a eu lieu dans le magnifique kibbutz hôtelier, pieds dans l’eau, de Narsholim Hof Ayam, point de départ de la découverte du pays. Les plages de sable fin, étaient surveillées, permettant à chacun de profiter de petits temps de marche au bord de l’eau, ou de baignade en toute sécurité. Les excursions ont permis de découvrir Haifa, Ako, Massada, Ein Gedi, le lac de Tibériade et bien entendu Jérusalem. « Nous étions en permanence accompagnés d’un soldat armé, ainsi que d’une guide francophone…ces personnes se sont rapidement attachées à notre groupe, et ont fait équipe avec nous , afin de garantir le confort et la sécurité de chacun. »

Les résidents ayant de la famille sur place ont en profité pour la retrouver.

Pour donner plus d’éclat au chabbat, deux jeunes filles aujourd’hui étudiantes en Israël , qui étaient assidues au BA lorsqu’elles vivaient à Strasbourg sont bénévolement venus rejoindre le groupe.

« Je pourrais vous raconter 1000 moments simples et parfois très compliqués à vivre…mais entre tous, je ne choisirai que deux moments très émouvants :

-La traversée en bateau du lac de Tibériade, temps magnifique, vue exceptionnelle, et de la musique traditionnelle israélienne diffusait, qui donne à tous envie de danser, de grandes rondes se forment….et tous ensemble, nous dansons et chantons la joie de se retrouver à vivre cette aventure dans ce si beau pays.

– les résidents qui pour certains allaient au Kotel pour la première fois, ont été saisis par ce morceau de notre histoire et ont su profiter de ce temps tout particulier pour exprimer des joies et des peines…

Notre retour à Strasbourg, étoiles dans les yeux s’est fait le 30 mai à minuit…accueillis par la pluie, mais le cœur encore rempli de cette joie de vivre tous ces moments ensemble. »

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui nous ont soutenues, tant par leur implication, leur contribution financière, notamment le FSJU, Maurice Dahan qui nous a fait bénéficier de son expérience de Zihon Menachem et au Maguen David Adom qui a accompagné gracieusement le groupe à Massada.

Le souvenir de ce voyage, rendu possible par l’APAJ,  illuminera longtemps la mémoire des pensionnaires du B A et de l’équipe éducative.

Dina Abitbol, Guy Borg